L'Atelier

Entrez dans les coulisses de l'Atelier La Pissotte 

Ingeborg tournage 3

TOUCHER

J'adore toucher la terre à tous les stades de la fabrication : de la terre plastique, en passant par le modelage à la main ou encore le travail sur le tour, c'est toujours une activité qui me permet de me centrer, me concentrer, me detendre.

Je continue à toucher mes pièces pendant tout le trajet de production : corriger des irregularités, verifier le séchage, lisser et polir, créer des textures, et une fois fini : caresser les pots e35 à des textures encore plus interessantes ou des surfaces encore plus douces...

Cruche crue dans ma main

CREER

Pourqoui créer ?  Nous avons tous trop de choses !

Mais pour moi c'est une nécessité.
Je sens ce besoin aussi chez les gens qui suivent mes cours. En réponse à notre monde de sur-consommation nous avons tous plus ou moins besoin de ça : être acteur ou créateur au lieu de consommateur.

Utiliser les objets faits-main restaure pour moi le lien humain entre le créateur et l'utilisateur.

Très souvent les gens me disent "je pense à vous tous les jours quand je bois mon thé dans votre bol" et ça me fait très plaisir.

Cours de tournage resiltats stage weekend 1

PARTAGER

Je partage mon savoir-faire dans les cours de tournage et du modelage. C'est toujours une échange : j'apprends beaucoup sur moi aussi, et il y de belles rencontres et des liens d'amitié qui se tissent souvent.


Etre présente sur les marchés de poterie me permet de rencontrer non seulement des clients potentielles,  mais aussi mes collègues céramistes pour échanger sur notre travail et nos inspirations. 

La pissotte vue de latelier

RESPIRER et S'INSPIRER

L'atelier se trouve au bord du grand terrain en pente autour de la maison. C'est assez grand et sauvage pour abriter quelques moutons et animaux sauvages et la nature que j'observe tous les jours c'est une source importante d'inspiration et d'energie.

Portrait | Ingeborg Kleijnjan, céramiste

Après ma formation à l'université de Delft  j'ai travaillé comme architecte indépendante pendant plus de 20 ans, jusqu'au moment ou j'ai eu envie de prendre une  pause pour découvrir ce qui me passionnait vraiment.

J'ai cherché dans le domaine de l'architecture bioclimatique, et en travaillant avec des enduits de terre j'ai retrouvé la céramique, qui depuis ne m'a plus lâchée. 

Maintenant j'ai mon atelier à Maubrun à Ambleny dans l'Aisne en picardie. J'ai échangé l'architecture pour la céramique, et finalement j'y retrouve toujours le même objectif : créer quelque chose de bien proportionné, fonctionnel, beau et agréable à toucher.